Le marron d’Inde, l’allié de votre circulation sanguine

Que ce soit pour soulager : les jambes lourdes, les varices, les hémorroïdes, les insuffisances veineuses, les phlébites, réduire les œdèmes des membres inférieurs, la rétention d’eau, la cellulite ou même les cernes et la couperose, le marronnier d’Inde est considéré comme l’arbre de la  circulation sanguine.

Contrairement  à ce que pourrait faire penser son nom, le marronnier d’Inde est originaire des Balkans et plus précisément du Nord de la Grèce et d’Asie mineure. Le marronnier d’Inde ne doit pas être confondu avec le châtaignier, on distingue ces deux fruitiers à leurs feuilles : palmées pour le marronnier et simples et dentées pour le châtaignier.


L’agence européenne des médicaments reconnait son usage pour soulager les jambes lourdes et traiter les symptômes liés aux crises hémorroïdaires.
Fluidifiant sanguin, vasoconstricteur, anti-œdème et veinotonique, le marron d’Inde augmente la résistance des vaisseaux sanguins et facilite la circulation cardiaque. L’OMS reconnait ainsi l’efficacité de l’extrait de graines de marronnier d’Inde dans la prise en charge des troubles veineux et de fragilité capillaire.
En effet, la graine de marronnier d’Inde contient deux types de molécules principales : l’aescine et les flavonoïdes aux propriétés anti-inflammatoires et anti-œdémateuses. Les effets combinés de ces deux molécules rendent le marron d’Inde particulièrement efficace contre les troubles liés à l’insuffisance veineuse.


Pour potentialiser ses effets, il est intéressant de l’associer à d’autres plantes comme la vigne rouge l’hamamélis et le cassis. Nutrinia vous propose un complexe particulièrement efficace : VeinoPhyt BIO alliant les bienfaits du marron d’Inde, de la vigne rouge, de l’hamamélis et du cassis.

Catégories