Le cycle de croissance du cheveu

Une chevelure normale compte entre 100 000 et 150 000 cheveux et se renouvelle de façon cyclique. Chaque cheveu pousse indépendamment les une des autres ce qui permet d’avoir une chevelure homogène. Ainsi nous perdons entre 50 et 100 cheveux par jour mais ceux-ci sont remplacés par des nouveaux, qui, au fil des années poussent de plus en plus fins. La durée de vie d’un cheveu est génétiquement programmée, elle varie de 2 à 6 ans en fonction du sexe.

Les 3 phases de croissance des cheveux

Le cheveu nait dans le follicule pileux puis il connait plusieurs phases successives de croissance avant de tomber. Ainsi, le cycle capillaire se décompose en 3 phases :

La phase anagène

Il s’agit de la phase de croissance du cheveu. Le bulbe pileux se régénère, ses cellules se multiplient permettant au cheveu de pousser à une vitesse d’un centimètre par mois. Cette phase dure entre 1 et 3 ou 4 ans et déterminera la longueur des cheveux.. En fonction de sa localisation sur le cuir chevelu, le follicule pileux n’a pas la même vitesse de croissance. Sa pousse est plus rapide sur le sommet du crâne que sur les tempes.

La phase catagène

Il s’agit de la phase d’arrêt de croissance du cheveu. Les cellules matricielles cessent de se multiplier, le follicule se rétracte à la surface du cuir chevelu. Cette phase permet au cheveu de se préparer à la phase de repos, elle dure environ 3 semaines mais peut parfois s’étendre sur plusieurs mois.

La phase télogène

Cette phase commence avec cette période de repos où le cheveu ne pousse plus mais reste fixé à son follicule. Le bulbe est à la surface du cuir chevelu. En 2 à 4 mois, le cheveu tombe progressivement pour laisser place à un nouveau cheveu en formation.
Ainsi le cheveu pousse par phases successives, chaque follicule pileux connait entre 25 et 30 cycles au cours de sa vie jusqu’à épuisement.
Les spécialistes précisent que 90% des cheveux sont en permanence en phase de pousse et 10% en phase de chute.

phases de croissance du cheveu


Certains facteurs endogènes influent sur la repousse du cheveu comme l’âge, le patrimoine génétique mais également  les hormones qui peuvent entrainer des dérèglements et une perturbation des cycles.
Il existe toutefois d'autres facteurs favorisant la croissance, la beauté et la force du cheveu. Les apports nutritionnels en minéraux, en vitamines et en micronutriments sont des compléments indispensables à la bonne santé et à la vigueur de vos cheveux. Nutrinia vous propose un complexe particulièrement efficace pour nourrir, stimuler et renforcer vos cheveux de l’intérieur : alliant les bienfaits de la prêle, la kératine, la biotine (vitamine B8), la levure de bière et le cuivre.

A lire aussi :

Nos conseils pour conserver de beaux cheveux après l'été

Catégories