La sécheresse intime

juin 18, 2020

Irritation, douleurs, baisse de la libido… la sécheresse intime peut rapidement devenir très gênante. Ainsi, presque une femme sur deux a déjà souffert de sécheresse vaginale au cours de sa vie.


Qu’est-ce que la sécheresse intime ?

La sécheresse intime ou sécheresse vaginale est une perturbation de l’équilibre de la flore vaginale. Elle survient souvent chez les femmes ménopausées mais peut aussi toucher des femmes plus jeunes à différentes périodes de leur vie comme par exemple la grossesse. La muqueuse vaginale devient plus fine, plus sèche et donc fragile, elle est davantage sujette aux petites lésions sources de brûlures et d’irritations. En plus d’être désagréable, la sécheresse intime peut bouleverser l’activité sexuelle.

Quelles sont les causes de la sécheresse vaginale ?

Cette sécheresse est causée par une modification de la glaire cervicale qui habituellement permet d’assurer l’hydratation et le nettoyage du vagin. A certaines périodes de la vie des femmes, la muqueuse vaginale se modifie et se fragilise. La muqueuse peut alors perdre une partie de son élasticité et sa qualité hydratante.
Certains facteurs peuvent être à l‘origine de cette sécheresse :
A la ménopause, la production d’hormones féminines se réduit puis s’arrête, entrainant une altération de la glaire cervicale. Mais d’autres causes provoquent également cet inconfort. Ainsi la grossesse, l’allaitement ont une influence sur nos hormones tout comme les variations du cycle menstruel. La prise de certains médicaments, le tabac, l’alcool sont des causes externes favorisant la sécheresse intime.

Les gestes qui peuvent aider à combattre la sécheresse vaginale :

  • Ne pas porter de vêtements trop serrés
  • Eviter l’utilisation de produits parfumés
  • Eviter les douches vaginales trop fréquentes
  • Ne pas fumer car le tabac diminue la lubrification intime
  • Eviter certains médicaments
  • Utiliser des produits au pH neutre


Les traitements

Un examen gynécologique permet de poser un diagnostic sur la sécheresse vaginale
Des lubrifiants en gel ou en ovules peuvent aider à réhydrater le vagin et restaurer son élasticité à la muqueuse pour des sécheresses intimes passagères. Ils peuvent être utilisés en cure ou lors de rapports sexuels afin d’éviter les douleurs.
Pour les femmes ménopausées, un traitement à base d’hormones peut être prescrit afin d’augmenter la concentration d’œstrogènes dans le sang et de réhydrater la muqueuse du vagin.
Les plantes peuvent être une excellente alternative au traitement hormonal. Ainsi, les baies d’argousier riches en acides gras essentiels et en oméga-7  contribuent à retrouver une hydratation des muqueuses intimes. La vitamine E se révèle aussi une précieuse alliée à la réhydratation vaginale.
Nutrinia vous propose une solution naturelle qui  améliore l’hydratation du vagin et restaure la fonction de la muqueuse pour un confort retrouvé.

Catégories

Auteur