Sécheresse vaginale : parlons en sans tabou

juil. 16, 2020

Je reviens vers vous chers  « Nutrinautes » pour vous parler de choses très intimes… de nous les Femmes… de notre intimité... Et si on se disait tout , sans tabou...

Pour faire suite à nos échanges d'infos santé concernant notre terrain carencé en Acides gras essentiels ou  AGPI ( acides gras polyinsaturés), rappelez vous qu'ils interviennent aussi  sur la sécheresse des muqueuses en général : yeux, bouche, nez peau et vagin et donc sur « la sécheresse intime en particulier ».

Pour info : plus d'une femme sur 5  en France est concernée par la sécheresse intime à un moment donné de sa vie : jeune femme, grossesse, pré ménopause et ménopause, et se plaint de désagréments dus à un manque d'hydratation du vagin, des démangeaisons, des lésions, des douleurs lors des rapports sexuels...

Source de vie et d'abondance, représentant notre sexualité, le vagin est le lien entre masculin et féminin, il est donc important de le maintenir en bonne santé.
Or, on parle de sécheresse intime (ou sécheresse vaginale) lorsque le vagin n'est pas correctement hydraté.


1. La sécheresse vaginale : qu’est ce que c’est concrètement ?

En fait, notre vagin est composé, entre autres, de petites glandes qui sécrètent des substances lubrifiantes. Ces sécrétions sont nécessaires au nettoyage du vagin mais aussi à son hydratation. Elles permettent en effet de se débarrasser des cellules mortes et de contribuer à l’hydratation de l’entrée du vagin et des petites lèvres.

Ces sécrétions varient en fonction de notre cycle menstruel et de notre activité sexuelle.
Quand ces sécrétions, pour une raison ou pour une autre, s’arrêtent, la muqueuse s’affine et se rétracte. Elle devient ainsi beaucoup plus fragile qu’en « fonctionnement normal ».

Et les symptômes de tout cela ? Ils peuvent aller d’une légère sensation d’inconfort ( rougeurs, démangeaisons) jusqu’à des inflammations locales, irritations, rapports sexuels douloureux avec baisse de libido possible.

Aussi, la flore vaginale est endommagée (en effet, les « bonnes » bactéries ne survivent pas sans lubrification), et du coup, le risque d’infections urinaires et de mycoses est plus important !

2. Quelles sont les causes de la sécheresse vaginale ?

  • Stress et Fatigue
  • Dérèglements hormonaux dus au dysfonctionnement des glandes vaginales en fonction du cycle menstruel (baisse du taux d'oestrogènes qui implique une baisse d'humidité au niveau du vagin) du moyen de contraception, de l'âge (puberté, pré-ménopause,  ménopause avec la muqueuse vaginale a tendance à s'atrophier), des infections génitales, du déséquilibre de la flore vaginale
  • Abus de toxiques( alcool, tabac, drogues, médicaments comme psychotropes, anti-hypertension, chimio, radiothérapie, hormonothérapie...)
  • Soins intimes trop agressifs, vêtements trop serrés ou encore relations intimes sans trop de préliminaires...


3. Nos solutions faciles et naturelles pour lutter contre la sécheresse vaginale

Au préalable faire un examen clinique et gynécologique avec prélèvement vaginal, bilan sanguin et dosages hormonaux.

  • Faire attention à votre toilette intime :prendre un nettoyant adapté (pH physiologique plutôt acide  compris entre 5 et 7 pour préserver la flore) sur les partis externes uniquement( lèvres et vulve)
  • Bien choisir vos protections hygiéniques pendant les règles (pas trop de serviettes jetables , de tampons ; préférer la « cup » en silicone médical naturel
  • Ensuite, adopter une  tenue confortable fluide et aérée pour éviter les frottements et irritations  :  habits pas trop serrés et sous-vêtements , plutôt en coton
  • Parler de sexualité avec son partenaire, des préliminaires (la lubrification facilite les rapports sexuels)
  • Utiliser des  nutriments pour y remédier soit localement en externe soit en interne en traitement de fond.

En voici quelques uns que j'ai sélectionnés pour Vous, pour Nous les Femmes
En externe :
    • L’Huile de Noyau d’abricot et Calendula  (nourrissantes, adoucissante).
    • + Huile onagre , bourrache (nourrissantes et équilibrantes) , huile de Sésame (lubrifiante), huile de coco (si ménopause et pré-ménopause), centella asiatica (cicatrisante des plaies)...
    • Le gel d’Aloe vera ( apaisant, hydratant et anti-inflammatoire) : faire une pâte avec du lait ou HE de Damiana ou arbre à thé si démangeaisons
    • La Camomille en infusion et/ou en bain de siège ( anti-inflammatoire et apaisante, elle aide à lutter contre les sensations d’inconfort et l’irritation vaginale.
    Le Curcuma sous forme de pâte à appliquer sur la zone vaginale et à rincer après quelques minutes (curcuma+lait) : antibactérien favorisant les secrétions vaginales si sécheresse liée à une infection virale

En interne :
    • De l'acide hyaluronique sous forme d'ovules (reconstituant cellulaire)
    • Valériane en infusion
    • Des plantes phyto oestrogènes sauf CI d'antécédents de cancer hormono dépendant ( lubrifiantes) : houblon, framboisier, réglisse, pousses de soja, trèfle, alfalfa, le lin, l'actée à grappes (Cimicifuga racemosa), la sauge (Salvia officinalis), le ginseng américain (Panax quinquefolius), le ginseng chinois (Panax ginseng) …
    • Et surtout des nutriments sans hormones, pour hydrater les muqueuses : quoi de mieux que les acides gras !!!!
    • Des petits poissons gras  (sardines, anchois, maquereaux, anchois non salés …)
    • L'ensemble des omégas 3,6,7 et 9 : huile d'olive, colza, noix, lin, chanvre cameline et
    • QUOI DE MIEUX QUE L'ARGOUISIER:l'Huile des fruits d'Argousier a une haute valeur nutritive en Acides gras essentiels, en Vit A B(B1B2B6), C, D K, P, potassium calcium Mg, fer phosphore carotenoides flavanoides acide folique, autres minéraux… C'est une des seules plantes au monde à contenir tous les AG (omegas 3, omegas 6, omégas 7 et omégas 9), un cocktail de guérison puissant et plein d'anti oxydants réunis dans un complexe « Sécheresse intime » chez Nutrinia : un extrait* d'huile pure tirée de la pulpe et des baies d'Argousier + la vit E (protection des cellules contre le stress oxydatif) , sous forme de cure de 3 semaines.

Parlez-en un peu plus Et Agissez !.... A très vite mes « Nutrinautes »

*Extraction sans solvant et bien concentrée pour une meilleure qualité et efficacité

naturopathe